Au Pérou, la chef de l’opposition Keiko Fujimori obtient sa libération sous caution

La fille aînée de l’ex-président Alberto Fujimori avait commencé à purger, le 29 janvier, une peine de quinze mois de prison préventive dans le cadre du scandale de corruption Odebrecht.

Au Pérou, la chef de l’opposition Keiko Fujimori obtient sa libération sous caution
La fille aînée de l’ex-président Alberto Fujimori avait commencé à purger, le 29 janvier, une peine de quinze mois de prison préventive dans le cadre du scandale de corruption Odebrecht.
Source